Histoire

La ville de Figeac se développa autour du monastère St Sauveur, qui fût fondé en 754. Son abbé, était le Seigneur féodal du pays. Il avait donc les pouvoirs d’administration et de justice. Celui-ci céda, en 1302, son droit de justice au roi de France, Philippe IV le bel.Ce traité de pariage fût négocié par Guillaume de Nogaret.


Pour l’exercice de ce droit, fut crée l’office du Viguier Royal, dont le premier titulaire a été, Bernard de Savignac, un auvergnat.
En effet, suivant les règles en vigueur, ces officiers de justice ne devaient pas avoir d’intérêts ou d’attaches familiales dans la circonscription où ils exerçaient leurs fonctions. Comme l’unité de la France se limitait alors aux liens de vassalité des seigneurs à l’égard du roi, les Viguiers vont, à l’investigation de Philippe IV Le bel et de ses successeurs, implanter progressivement l’emprise administrative du Roi et devenir l’équivalent des actuels préfets, mais sur un territoire moindre, comme ce fut le cas du Quercy.


Le Viguier n’étant pas de Figeac, il lui fallait un logement de fonction et un lieu d’activité. Son Château fut constitué de bâtiments existants, le plus ancien du 12éme siècle, auxquels furent ajoutés de nouvelles constructions dont principalement la tour royale ! La tour était d'abord un signe de puissance !
L'édification d'une tour relevait, au XIVème siècle,du droit exclusif du seigneur!
Elle était le symbole de l'autorité et de la puissance royale. Elle à été, également conçue, comme réduit défensif,ultime retrait en cas d'attaque.
Elle est d'ailleurs solidement bâtie, toute de pierre y compris les planchers sur voûtes ogivales. Ces deux raisons lui ont sans doute value de n'être jamais démolie…


Au cours des siècles, cet ensemble a subi de nombreuses modifications et au XXème siècle, un grand manque d'entretien. Ainsi, en 1989, l'état de décrépitude annonçait une ruine prochaine,lorsque Anne et Philippe Secordel-Martin se portèrent acquéreurs de la partie principale du château.


"Ils décidèrent

d'en faire un hôtel

de caractère

et de charme,

un havre de paix

et de tranquillité."
52 Rue Emile Zola - 46100 Figeac - France - Tel : 05 65 50 05 05 - Fax : 05 65 50 06 06 - E-mail : contact@chateau-viguier-figeac.fr
© 2008 - Le Château du Viguier du Roy - Infos légales - Plan du site